L’histoire du domaine Laurens

Détenteur d’un BTS en Viticulture et Oenologie, Michel LAURENS a acquis sa première expérience à un poste de direction au sein d’une cave viticole. Puis en 1983, il décide avec son frère Gilbert de reprendre le flambeau familial de l’expoitation vinicole. Suivra en 1986 la création de leur propre distillerie.

JPEG

A ce jour, 21 ha de vignes forment le domaine Laurens, exploité en famille avec beaucoup de vigilance et de passion.

Le système de "pelouse" semée entre les vignes permet d’éviter l’érosion des sols, de garderla fraîcheur de la terre pendant l’été, mais également de limiter l’emploi de désherbant et de préserver ainsi le fruité du raisin.

A la mi-octobre, les vendanges sont faites uniquement à la main pour permettre un tri sélectif et procéder à l’élimination des "grapilles" [1] mais qui sont laissées sur les souches pour le plus grand plaisir des chasseurs...

Afin d’élaborer leurs vins, apéritifs et alcools dans la plus pure tradition aveyronnaise, l’ancienne cave voûtée s’est vue complétée d’équipements plus modernes permettant de suivre pas à pas la qualité de la production.
Parmi cette dernière, on retrouve les vins au caractère si particulier que sont les Marcillac Rouge et Rosé, les Ratafia Rouge et Rosé, le Ratafia de Gentiane, ainsi que les eaux de vie de Vieille Prune, Prune Sauvage, Poire William, Marc de Marcillac et Gentiane.

La production du Domaine Laurens est commercialisée principalement auprès de connaissances, restaurants, boutiques spécialisées, cavistes, localement mais aussi dans toute la France, et à l’exportation.
Le "bouche à oreille" fonctionnant bien, le Domaine Laurens accueille régulièrement des autocaristes. Les épouses Maryse et Martine leur proposent un programme complet, comprenant la découverte du village médiéval de Clairvaux avec sa tour à mâchicoulis,ses ruelles étriquées, ses caves voûtées et son église romane inscrite à l’inventaire des monuments historiques ainsi qu’une visite du chais qui s’achève bien évidemment par une dégustation.